Forum Grece et petites annonces
Forum : Autour d’un Ouzo

Répondre au sujet | Messages privés | Retour au forum

Auteur Une idée en l'air.
ypsilon
Posté le :
13.10.2005 19:31

France
Hors ligne
Salut la compagnie,
J'ai une proposition qui devrait plaire à certain (e)s et déplaire à d'autre.
Voilà, si chacun disait un peu ce qu'il a dans ses fonds de tiroirs en matière de musique grecque, cela pourrait être sympa de partager un peu de musique pour agrandir sa culture et se faire plaisir.
je sais c'est illégal. Alors je précise: Premièrement cela ne concernerait pas les auteurs vivants, ils ont des enfants à nourrir et un loyer à payer. Dommage.
Deuxièmement, le but de la manoeuvre n'est pas d'avoir de la musique au mètre à l'oeil, Kazaa tranforme la musique en soupe (et je n'y vais pas), mais de découvrir ce qui est relativement inaccessible. je rentre de Grèce où j'ai acheté 8 CDs, et je recommencerais la prochaîne fois. Seulement j'étais chez un discaire et il n'y avait devant moi que de l'inconnu, avec des pochettes en grec bien entendu. Par où commencer quand on ne connaît rien? Je connaissais 2 chansons (stine Apa et Milissé mou), je les demande au discaire à qui cela ne dit rien et on n'a pas trouvé.
Je sais qu'il y a des extraits sur le site et ils m'ont servis. Est-ce qu'on ne pourrait pas etoffer cette rubrique?
Webmaster tu es le mieux placé pour trancher la question.
Ypsilon.
webmaster
Posté le :
13.10.2005 21:17

Bordeaux - France
Hors ligne
En tant que musicien professionnel, je respecte mes collègues et leurs créations, en tant que webmaster, je respecte la loi. J'ai demandé à Eleftheria Arvanitaki si je pouvais mettre ses extraits en ligne et elle a gentillement répondu. Dalaras et les autres ne m'ont jamais répondu alors j'ai regardé la loi. En ne mettant que des extraits courts comme dans la rubrique, et des fichiers non téléchargeables (c'est du Flash et pas des mp3), c'est tout-à-fait légal.

Donc, OK pour étoffer la rubrique avec des extraits. Tout le monde a à y gagner. Envoyez vos musiques sur mon mail et je me charge de les couper.
pallikari
Posté le :
13.10.2005 21:26

Νίκαια / Αθήνα - ΕΛΛΑΣ
Hors ligne
En ce qui me concerne, je télécharge sur LimeWire en ayant pris soin de noter les références (titre/auteur) pour effectuer la recherche. Pour ce qui est des titres, je vais les piocher dans la playlist de OuzoFM (http://www.ouzofm.com/)et dans mpgreek. J'ai évidemment ma propre playlist composée de vieux standards de rébétiko, laiki, et autres...Attention, pour ouzofm il y a le site internet pour lequel il faut un login mais il est dispo aussi sur Winamp en tapant "ouzo" dans la section recherche de SHOUTcast Radio(sous rubrique de "on line media". Voilà, bonne écoute à tous! Filakia...
chanchan
Posté le :
14.10.2005 20:34

Bruxelles - Belgique
Hors ligne
webmaster : je suis trop nouvelle ici je n'ai pas ton adresse e-mail (pas courageuse assez pour lire tous les posts) mais je propose que chacun t'envoye sa chanson préfèrée avec une peite note, pourquoi, ce que cela lui évoque etc.... tu feras un tri et faire un post avec les titres et les commentaires afin que chacun puisse partager les préférences et les gouts musicaux des autres, si affinités musicales on pourra faire des recherches pour écouter les morceaux, je dis ça mais bon......
chanchan
Posté le :
14.10.2005 21:33

Bruxelles - Belgique
Hors ligne
pallikari : merci pour le lien, c'est génial me suis inscrite et pour la musique c'est vraiment très bien. ahhh Grèce quand tu nous tiens......
pallikari
Posté le :
15.10.2005 01:20

Νίκαια / Αθήνα - ΕΛΛΑΣ
Hors ligne
de rien Chanchan, de rien...
christi@n
Posté le :
15.10.2005 13:05

SKALADOS - GRECE
Hors ligne
Je vais tenter de répondre à ce message, ce qui ne va pas être facile car le sujet est si vaste...! Je ne suis pas un connaisseur, mais je vais tenter de donner quelques pistes de recherches....

Pour la musique grecque, c'est comme la musique française, il y a la musique des années 30 et celle des années 60 ou 70 etc...mais aussi de la bonne musique récente, mais aussi de la soupe qui ne dure que 2 mois.

Je vais parler un peu de la musique des années de 1800 à 1900 environ. Pas facile car la Grèce était composée de nombreuses régions qui avaient non seulement leur propre culture et influence, mais aussi leurs instruments différents, et aussi leurs danses différentes.
En 2pire, c' était en majorité la clarinette, en Macédoine, le tambourin et un genre de cornemuse, en Crète encore d' autres instruments, et pour le pondos et la région de Smyrne, le loud turc etc...
Dans cette région de Smyrne et du pondos, une grande influence orientale, dans la région de Macédoine et d' Epire, une influence de la musique des balkans.
L' histoire a aussi largement participé à l' évolution de la musique , par exemple si les musiques des rébettes du pondos n' avait pas été interdite pendant la dictature de Métaxa, ils n' auraient pas construit les baklamas , genre de bouzoukis en réduit qui pouvaient se cacher sous les manteaux afin de continuer d' en jouer dans les vaces de bistrots, avec un guetteur qui veillait à l' arrivée de la police et une porte dérobée afin que ces musiciens puissent se sauver.
Ces joueurs de baklama ont eu le grand mérite de perpétuer la chanson populaire qui s' est quand même partiellement éteinte lors de ces années noires.
Donc des régions, une histoire et des instruments différents.
Les grecs nomment leurs chants " tragoudia" mot très proche de tragédie. Le contenu de ces chansons est un peu comme le fado portugais, très branché sur la dureté de la vie, mais aussi sur l' amour, sur le bateau qui s' éloigne du port etc..
Les mots " agapi ", " sagapo" ; " agapao " " limani " , "matias" ( traduction = amour , je t' aime , je t' aimais, le port, les yeux ) sont très largement utilisés.

Lors des fêtes de famille, mariages, baptêmes, ou une simple fête, après le repas, ils chantent et parfois dansent. Ces chansons sont transmises en entier car ils les chantent très très souvent, donc les générations en connaissent l' intégralité des paroles.
Les auteurs qui étaient bien moins nombreux et dont les chansons duraient des années, ont imprégné ces grecs de manière inter générationnelle.
Dans ces garnds auteurs, il y en a qui lorsque vous les nommez aux grecs , vous voyez leur yeux pétiller....
Tsitsanis, Xakartos, Kazantzidis, Danaé, Eskénazi, Sotiria Bellou, Marika Ninou etc....
C'est comme si vous citez Piaf, Charles Trenet, Brel ou Brassens ici en France à des générations qui ont entre 50 et 80 ans.

Une chanson est l' association d' un poême et d' une musique. J' ai lu la traduction de certaines de ces anciennes chansons , les ppêmes sont magnifiques.
Parfois à double sens, par exemple " spasméno caravi " raconte l' histoire d' un navire qui a beaucoup navigué et qui après tant d' aventure est venu se briser sur les rochers. Le double sens de cette superbe chanson tant sur le plan de la musique que du poême est le récit de la fin d' un amour d' un homme âgé.
Plus récemment, Maria Farandouli, Karis Alexiou, Arvanitaki, Kouka, Dalaras, Nina Venétzanou sont à comparer à des Férré, des Goldman, des Julien Clerc....mais ils ont tous une constante...ils ont tous dans leur répertoire une grande partie des chansons de ces anciens ci dessus cités. S' ils ne les chantaient pas, ils seraient ignorés.
A chaque récital que j' ai pu voir de ces chanteurs récents, à un moment donné, ils entonnent un de ces anciens refrains, et la salle entière chante , je dis bien entière, pas seulement le premier rang avec des briquets, mais toutes les générations, je peux vous dire que c' est impressionnant !
Voila, je vous ai donné, pour ceux qui sont intéressés des pistes de recherches sous forme de quelques noms, et si vous allez dans une boutique où ces noms leurs sont inconnus, fuyez, car ce sont des marchands de soupe populaire qui aura changé 2 mois plus tard.
Une adresse où trouver des bons titres à Paris ou sur commande : La librairie DESMOS à Paris, ils ont un site :

http://www.desmos-grece.com/32_revue_dernier.htm

Regardez bien, ils publient un livre sur la chanson grecque, il est accompagné d' un CD.
Excepté Aris Fakinos qui est décédé, mais qui possédait une culture musicale grecque phénoménale, les autres font partie d' une commission de rédaction très top .
Les chansons, une fois expliquées, sont écrites en grec, puis traduites en français et vous retrouvez bon nombre d' entr' elles sur ce livre qui est proposé.
Ils ont aussi ces auteurs que je cite, demandez leur par mail.
Je reviens sur Aris Fakinos, un de mes amis grecs qui a animé une émission sur France Culture pendant au moins 2 ans !

Voici, modestement j' ai tenté de vous donner des pistes, pas facile, mais si ceci vous a un peu aidé, tant mieux !

Et salut au Webmaster Christophe DELVALLE qui je n' en doute pas... un jour , nous jouera un classique grec " Sinéfiasméni Kiriaki " chanson qui raconte l' histoire nostalgique d' un ouvrier au travail pénible qui se lèbe très tôt et se couche très tard et travaille du lundi matin au samedi soir, et ne voit oratiquement pas sa famille. Toute la semaine il fait très beau, et il rêve le dimanche d' enfin pouvoir se ballader en famille, et le dimanche arrivé, le cile est nuageux . Chanson aussi à double sens car elle était chantée pendant la dictature , le dimanche de cile bleu attendu était nuageux .

Un des vers de cette chanson est le suivant :

" Et ils nous ont écrasé la tête comme on écrase celle d' un serpent " !

Et " sinéfiasméni kiriaki se traduit par " dimanche nuageux " .

Dans une fête grecque, commencez ces deux mots et autour de vous, vous allez voir s' élever un choeur qui va vous laisser dans l' étonnement .

A +


ypsilon
Posté le :
15.10.2005 18:02

France
Hors ligne
Merci Christi@n de partager ton savoir encyclopédique, cette fois musicologique, sur la Grèce. Je file dare dare à la librairie Desmos que je ne connaissais pas encore.
Ouzofm, excellent.
Je suis en train de découvrir quelques classiques: Théodorakis, Hadjidakis, Kazantzidis, de la musique dite de taverne, et une jeunette, Elitheria Arvanitaki. Je ne suis pas encore assez connaisseur pour ce qui est des samples sur ce site mais j'espère que cela viendra vite.
Serait-il possible, comme on le fait avec la mythologie, de créer sur ce site une page musicologique, qui explique simplement, comme l'a commencé Christi@n, les différents aspects fondamentaux de la musique grec, l'histoire, les grands noms, juste pour y voir clair, en une page, un guide musical? Cela à l'air extrêmement riche.
Ou plus simple encore, chacun vient ici dire ce qu'il aime.
Ypsilon
fan
Posté le :
15.10.2005 18:52

nîmes - france
Hors ligne

bonsoir à tous,
c'est drôle, Christian , que tu parles de Spasmeno Karavi,cette chanson que je connais interprétée par Basis , j'en avais rapporté les paroles dans le post: il était une voix.
En fait je l'avais trouvée très belle alors que je n'en avais pas compris trop le sens ni les paroles, comme quoi parfois on perçoit les choses au delà des mots.
Ou alors c'est la voix de Basis,peut-être que même s'il racontait une recette de cuisine, je trouverais ça beau..!
comment savoir?
Au fait, en Grece j'ai acheté un CD de lui mais on ne peut pas en extraire les morceaux, il est protégé.
Dommage...
@+
fan
Posté le :
15.10.2005 19:05

nîmes - france
Hors ligne
ypsilon, un discaire qui connait pas Milisse mou,
tu es sur qu'il était Grec..?!
ypsilon
Posté le :
15.10.2005 20:07

France
Hors ligne
Chère Fan,
Il était bien grec. Mais peut-être que mon accent...
Ypsilon.
ypsilon
Posté le :
16.10.2005 10:04

France
Hors ligne
J'ouvre le feu.
Connaissez-vous cet album de Manos Hadjidakis, intitulé 15 Esperini (15 vespres - éditeur Minos/EMI), qui rassemble ses compositions pour des films comme "Jamais le Dimanche" (Les Enfants du Pirée...), "Stella", de la musique de scène, ou des chansons en les ré-interprétant.
Enregistré en studio en 1964, Hadjidakis joue ses compositions au piano, simplement accompagné par une contrebasse, deux guitares et une harpe. C'est absolument magnifique, très inspiré et d'une grande poésie, avec un sens magistral de la mélodie. Un condensé de son oeuvre et de sa sensibilité. Je le conseil vivement.
16 euros à Athènes, mais beaucoup plus cher dans les Cyclades!
Ypsilon
corinaki
Posté le :
16.10.2005 11:27

HYERES - FRANCE
Hors ligne
Yassou

Euxaristo poli Christian pour cette grande culture, je me suis régalée en te lisant
Au plaisir

Filakia

Corinne
christi@n
Posté le :
16.10.2005 14:40

SKALADOS - GRECE
Hors ligne
Corinaki,

Je me marre quand je regarde votre teint bronzé sur la photo, et que je compare à celui de notre cher Webmaster, lui est quelque peu clair...
C'est comme ceci que notre lieu de résidence nous trahit...

Et encore, je serais un trouble fête, car cette année , j' ai tellement abusé de la Grèce et de son soleil, que l' hiver aura du mal à éclaicir tout celà. De plus je viens à nouveau d' y aller du 8 au 12 octobre, et j' y repars du 22 au 31 ...mais le soleil y est moins fort !

Quand à Ypsilon, il a remplacé sa photo par Posséïdon? je lui suggère Adonis, pour les dames...

Ou si il trouve une tenue de Pégase, et l' avion qui va avec, je lui achète un billet pour le prochain vol vers Athènes... ;o)

Pour ce qui est de milissa mou, comme ceci est le verbe " me parler " et conjugué, le disquaire n' a pas compris entre le titre de chanson et le fait que tu luis parlais, à coup sûr !

Pour ce qui est d' Arvanitaki, le mot jeunette lui ferait bcp plaisir, car elle dépasse maintenant les 40 ans , et chante depuis au moins 22 ans...mais c'est une véritable artiste très appréciée en Grèce et aussi à Chypre.

Pour ce chanteur qui interprête Spasméno Karavi, en effet, Bassis réciterait un livre de cuisine que ce serait très beau, car c'est avant tout un timbre de voix exceptionnel et typiquement grec .
Les paroles de cette chanson sont très belles, mais la musique aussi, et comme le chanteur est bon, la mixture en a fait inévitablement un succès
.
Pour ce qui est de Théodorakis, il a fait un tas de succès, mais les grecs sont devenus moins enthousiastes sur ses vieux jours, car il avait du s' expatrier en France pendant les colonels, puis a supporté le père Papandréou et ensuite il a retourné sa veste, et les grecs étant très politisés, dès qu' on évoque la musique de Théodorakis, l' aspect politique vient aussitôt dans la conversation.
Lors de la journée où les américains ont " lâché " la dictature grecque à cause des options qu' elle prenait sur Chypre, les grecs ont compris que la dictature sans le support des américains allait tomber.
Comme la musique de Théodorakis était interdite, ils avaient caché leurs disques et phono.
Dès qu' ils ont appris à la radio que les américains partaient, et que les colonels faisaient leurs valises précipitamment, à Athènes, ils ont mis un disque de cet auteur sur leur phono, ils ont ouvert la fenêtre et ont mis le volume à fond .
Ce fut leur toute première manifestation de joie.
Quand on demandait aux grecs ce qui fut le plus pénible, ils répondaient très souvent " on ne pouvait plus parler "...Alors on leur demandait pourquoi ?
Ils disaient " à la maison, les parents ne parlaient plus devant les enfants de peur qu' ils rapportent quelque chose à l' école qui les compromettent, donc on ne se parlait pratiquement plus " .
Dur dur....

Corinaki, je pense aller à Hyères vers le 21 novembre...
ypsilon
Posté le :
16.10.2005 16:43

France
Hors ligne
Cher Christi@n,
Je met la main sur un scanner et tu verras qui se cache derrière Poséidon, un dieu par ailleurs assez bienveilant pour surfer sans problèmes sur le net.
Pour ce qui est des dames, je préfèrerait Dionysos à Adonis, qui a mal commencé et a mal finit. C'est vrai qu'il s'est envoyé Aphrodite mais bon,une mortelle c'est largement aussi bien (demande à Zeus)...
Une tenue de Pégase, c'est un cheval avec des ailes. L'avion qui va avec, c'est la compagnie Air France, qui a eu pour premier logo un cheval ailé. Dès que tu as mon billet pour Athènes, une seconde classe suffira, tu m'envoyes un PM et je te donnerais mon adresse perso. Merci pour ta générosité.
corinaki
Posté le :
16.10.2005 20:07

HYERES - FRANCE
Hors ligne
Kalispéra Christian,
Tu m'as fait rire quand tu as comparé mon teint à celui du webmaster... Lol
C'est vrai que la région y est pour beacoup, mais mes origines font que j'ai ce teint méridionale.. Lol grecque par ma mère et corse par mon père.
He bien Christiant, si tu veux, quand tu seras à Hyères, tu peux me faire signe.
Au plaisir
Poli filakia
Corinne
corinaki
Posté le :
16.10.2005 20:08

HYERES - FRANCE
Hors ligne
Christian
Pardon pour le tutoiement, j'ai pas réalisé...
Au plaisir
Corinne dit Corinaki... lol
christi@n
Posté le :
19.10.2005 06:53

SKALADOS - GRECE
Hors ligne
Du corso - grec, c'est presque du crétois ça !
Au moins au niveau des coutumes ...

Quand à Dionysos allias Ypsilon, j' avais en arrière pensée la beauté ..... du vin, évidemment !
Le " breuvage des dieux " .

Air France a en effet Pégase comme emblème, mais ils l' ont stylisé ... on croirait un escargot volant, ce qui pour une compagnie aérienne serait une contre - publicité ( excepté pour une compagnie corse ) . et toc...

Corinaki qui s' excuse pour le tutoiement, il fallait bien qu' elle mette un message supplémentaire à ce sujet pour que je m' en .... " apercevisse " .... comme on dit chez les bricoleurs !
Ce sera la citation du jour !

a +
kouklas
Posté le :
19.10.2005 09:06

Paris - France
Hors ligne
oui christian je connais bien ces resto moi aussi tout comme toi un en particulier "le météora" je suis d'accord avec toi que quand tu regarde la cuisine ce sont souvent des "étrangers" loin d'etre grecs,je reconnais que chez certains les plats laisse a désirer,mais je tiens a préciser que le gérent du météora est grec ainsi que sa soeur,le resto appartient a leur pére et il font quand meme du bon boulot,moi j'apprécie leur cuisine et leur ambiance et l'accueil chaleureuse qu'il vous reservent ce qui n'est pas toujours au rendez-vous dans certains restos.
polo
Posté le :
19.10.2005 11:22

Metz - France
Hors ligne
geniale cette page. Moi qui ne suis pas trop musique, je me suis régaler; Des les premières lignes en lisant milissé mou et stinn apa je me suis retrouvé dans le bus avec le groupe ou la classe. Très interressant cette parenthèse! formidable!!
ps: pourrait on savoir où on peut trouver le teint de corinaki? habitant à Metz je me demande..enfin j ai un beau pays quand même! cette idée de rubrique musiquale et géniale!
ypsilon
Posté le :
19.10.2005 11:23

France
Hors ligne
Et mon billet pour Athènes
Mon "idée en l'air" pour découvrir la musique grecque est vraiment partie en vrille
Répondre au sujet | Messages privés | Retour au forum

Pages :1 2
Top