Forum Grece et petites annonces
Forum : Autour d’un Ouzo

Répondre au sujet | Messages privés | Retour au forum

Auteur A Polo...
pallikari
Posté le :
20.01.2006 18:39

Νίκαια / Αθήνα - ΕΛΛΑΣ
Hors ligne
J'aurais pu et certainement du envoyer à Polo ce qui va suivre en MP mais bon, réflexion faite, je me suis dit qu'il valait mieux poster dans le forum afin que chacun et chacune puisse dire ce qu'il pense, que ce soit positif ou bien négatif.
Voilà de quoi il s'agit:

-J'ai remarqué que souvent Polo poste pour demander la traduction de tel ou tel propos, ce qui n'est certainement pas condamnable mais qui, à la longue, m'interpelle. En effet, il est évident que notre jeune kouros s'intéresse passionnement à la Grèce et qu'il a des connaissances indéniables mais je ne peux m'empêcher de me demander ce qu'il apprend en cours de grec au lycée, puisque j'ai cru comprendre qu'il étudie le grec. Apparemment c'est de grec ancien dont il est question...Je pense que Polo devrait également s'orienter vers l'apprentissage du grec moderne, ce qui lui serait un maximum profitable pour intervenir dans ce forum. Ceci ne devrait pas lui causer trop de soucis étant donné qu'il a déjà les bases, donc j'insiste Polo:"mets-toi au grec moderne, au démotiki. Je pense que tu auras tout à gagner et que tu pourras ainsi participer activement à ce forum autrement qu'en demandant la traduction de propos qui, souvent, sont basiques!" En aucun cas il ne faut prendre mes dires de façon vexatoire ou autre, il s'agit simplement de cerner le problème et d'essayer d'apporter une aide, aussi minime soit-elle.De fait, Polo, pourrais-tu nous dire ce que tu fais en cours de grec, quel niveau tu as, etc?
Si l'on y arrive, si Polo y arrive, ce sera merveilleux pour la défense et la pratique de la langue grecque!

Autre chose: il serait convenable de poster autrement qu'avec un langage style SMS, en abrégé etc...Tout le monde n'est pas jeun's et je pense qu'il doit être pénible pour certains de se demander parfois ce que veulent dire certaines bizzareries n'ayant plus rien à voir avec la langue de Molière.
Comprenez que ce forum n'est pas un chatroom, que votre clavier n'est pas celui d'un mobile et qu'ici le temps n'est pas compté pour écrire ce que l'on a à dire...Imaginez un peu si l'on venait à écrire en grec façon texto, il y en a qui auraient du mal à suivre.

Voilà ce que je tenais à dire dans ce mini coup de gueule qu'il ne faut en aucun cas prendre mal. Je pense qu'il va dans l'intérêt du forum et pour le bien de tous...

Helléniquement...Pallikari.[IMG]http://smileyonline.free.fr/images/19032003/ctrlaltsuppr.gif[/IMG]
polo
Posté le :
20.01.2006 20:42

Metz - France
Hors ligne
kalispera,
c vrai que souvent je demande une traduction, trop souvent peut être, j avoue. C'est bien de me l'avoir dit.
Alors pour le grec au lycée: et oui c'est du grec ancien malheureusement. Enfin malheureusement non cela nous donne l'occasion d'étudier des textes extraordinnaires mais bon je m'éloigne. Pour le Démotique Christophe le web master m'a conseillé la mathode assimil que j'utilise malheureusement pas assez souvent: le cd presuqe jamais et le livre que dans le bus ou dans mes temps morts où je ne peux bosser. Pour l'apprentissage comprenez que l'année du bac ce n'est pa
polo
Posté le :
20.01.2006 21:20

Metz - France
Hors ligne
(désolé fausse manip')donc ce n'est pas ma priorité... Le démotique est juste un moyen pour moi de pouvoir discuter lorsque je serais en Grèce(bientôt!!) et c'est justement parceque je me doute que c'est du voc basique que je me permet de demander la traduc. Je ne sais plus qui disait: quand on pose une question on parait bête 2 min mais si on ne la pose pas on est bête toute sa vie.. et je dois dire que c'est une de mes devises. Encore une fois je m'en excuse. Mais comprenez qu'il est evident que tous les internautes ne parlent pas grec et qu'il est paradoxale de ne pas se faire comprendre en écrivant sur un forum!!vous ne croyez pas?
Pour ce qui est de l'écriture sms je plaide coupable, je mérite aréopage!( Je vais suivre ma logique vu que tous les internautes ne sont pas obligés de savoir ce qu'est l'aéropage: c'est une colline-tribunal qui a servi notament à juger Arès le dieu de la guerre(il s'en est sorti) )Voilà. Mais pour l'écriture sms c'est presque inconscient c'est pour aller plus vite..désolé. Allez juste une phrase encore, la dernière!: "merki p tte c traduc' c sympa "
Voilà c'était pour m'expliquer et j'espère n'avoir pas étais trop long..
sto kalo geia sou
Christi@n
Posté le :
21.01.2006 13:34

SKALADOS - GRECE
Hors ligne
Bien vu Palikari...

C'est la réflexion que je me faisais très souvent, je lui ai d' ailleurs plusieurs fois traduit dans certains messages où il demandait.

Des forums sur la Grèce, il en existe un tas d' autres et il est demandé aux membres s' ils écrivent dans une langue étrangère de traduire sur le même post.
Ceci pour une raison légale, car si des propos illégaux sont écrits, comme le Webmaster en est légalement responsable, il n' est pas censé être multilingue pour exercer sa modération des messages.
Et sous couvert d' une écriture en langue étrangère il serait aussi facile d' insulter et autres divertissement sans intérêt .

Tu as très bien fait d' écrire ton message - bravo .
ctywko
Posté le :
21.01.2006 16:45

ronchin - france
Hors ligne
pallikari je suis d'accord avec toi pour la langage "sms" c'est pénible à lire et pas terrible mais moi j'aime bien quand polo demande une traduction car parfois j'en profite aussi!
j'apprends le grec par des cours du soir mais je suis loin de le maitriser.
alors moi je dis merci polo

cathy
polo
Posté le :
21.01.2006 17:40

Metz - France
Hors ligne
kalimera;
Moi qu'en je fais quelque chose je me dis" est ce que je voudrais que quelqu'un me le fasse" si c'est non je ne le fais pas si c'est oui je me permet de le faire. Ceci me dérange de ne pas comprendre ceux qui me parlent donc je vais arreter d'écrire avec le language sms puissque vous ne le comprenez pas. Par contre ceci ne me dérange pas qu'on me pose des questions mais tout bien réfléchit ceci peut embeter certain. Comme c'est le cas je ne vais pas continuer, désolé ctywko, mais je m amuserais dans la mesure du possible à le traduire, comme ca tout le monde est content. Est ce que ca dérangerait quelqu'un? Par contre je ne promet rien pour la qualité de la traduc..
sto kalo( voeux de bonheur)
polo
Posté le :
21.01.2006 17:51

Metz - France
Hors ligne
au fait pallikari, merci de me comparer à un kouros.. Mais j 'ai une question je ne veux pas changer de sujet juste régler un prob: j ai plusieurs versions de la significations de ce mot: Mon prof de philo dit que c'est un athlète qui a gagné les JO qu'on honorait avec une statut, dans les cyclades mon guide l'opposait à une Korè c'est à dire une statue de jeune femme(le kouros serait une statue d'un jeune homme), d'après pallikari ce serait juste un jeune homme alors est ce qu'il y a que du vrai, du faux, de l'archi-faux dans ces hypothèses? merci de me rép.
sto kalo
fan
Posté le :
21.01.2006 19:11

nîmes - france
Hors ligne

moi aussi j'aime bien comprendre ce qui est écrit en grec, je prends des cours mais je suis pas encore au top .
Pourquoi quand vous écrivez en grec , vous ne mettriez pas la traduction ensuite, on se sentirait moins frustrés;
Ca me fait penser que lorsque un groupe de personnes discutent,s'il y a un étranger dans ce groupe, la courtoisie est de lui traduire ce qui se dit..
pallikari
Posté le :
22.01.2006 08:51

Νίκαια / Αθήνα - ΕΛΛΑΣ
Hors ligne
Allez, un peu d'art et de mythologie:

"Un Kouros (pluriel Kouroi) est la statue d'un jeune homme, datant de la période archaïque de la sculpture grecque (de -650 à -500). Les premiers Kouroi étaient en bois et n'ont pas survécu jusqu'à nos jours , mais vers le VIIe siècle av. J.-C. les Grecs apprirent à sculpter la pierre avec des outils en fer et commencèrent à fabriquer des Kouroi en pierre, surtout en marbre en provenance des îles de Paros et Samos.

Le mot grec ancien Kouros signifie jeune mâle et fut utilisé par Homère pour parler des jeunes soldats. À partir du Ve siècle av. J.-C., le mot fait référence à un adolescent, un homme sans barbe, mais pas un enfant. À partir de 1890, les historiens modernes ont utilisés ce mot pour faire référence à des statues d'hommes nus. Les Kouroi étaient également appelés des Apollon, puisqu'on pensait que toustes ces statues représentaient le dieu Apollon.

Les Kouroi furent crées à une époque où la Grèce était sous l'influence culturelle de l'Ancienne Égypte, comme on peut le voir par leur pose rigide caratéristique, qui rappelle les statues des anciens rois égyptiens. Les Grecs auraient vu ces statues en visitant l'Égypte en tant que commerçant ou de mercenaires engagés par les égyptiens. Les Kouroi sont pratiquement toujours debout avec les bras sur le côté et les poings serrés, bien que quelques uns aient un bras tendu pour tenir une offrande.Ils ont toujours la jambe gauche légèrement en arrière. Cette pose était également répandue dans la statuaire égyptienne.
Les Kouroi sont toujours nus, portant tout au plus une ceinture et parfois des bottes. Leurs visages montre l'influence culturelle de la Crète : ils portent des cheveux longs tressés ou ornés de perles à la mode crétoise et leurs yeux ont parfois l'aspect égyptien typique, qu'a copié l'art crétois. Les Kouroi moins anciens montrent des poses plus naturelles et leur coiffure devient plus typique de la Grèce. Les Kouroi représentaient toujours des jeunes hommes, de l'adolescence au début de l'âge adulte. Dans les cimetières, ils montraient le défunt comme le type idéal de la masculinité.

Dans les premiers temps, les Kouroi étaient supposés avoir des pouvoirs magiques et d'être des représentations de dieux. Vers le VIIe siècle av. J.-C., les plus anciennes sources connues, les Kouroi avaient deux utilisations. Ils étaient donnés aux temples comme offrandes par de riches citoyens grecs, comme on peut le voir sur les inscriptions qui apparaissent sur leur piédestal. Ils étaient égalment placés dans les cimetières pour marquer la tombe de citoyens importants.

Cependant, les Kouroi n'ont jamais été supposé être des représentations de personnes réelles. Un des Kouros les plus connu était sur la tombe de Kroisos, un soldat athénien. L'inscription sur la statue indique : « Arrête-toi et aie pitié devant la marque de Kroisos, mort, celui qui, au front fut vainqueur de Arès en colère.» Le mot marque nous montre qu'il s'agit d'une représentation symbolique de Kroisos et non d'un portrait.

Une autre œuvre très connue est celle des doubles Kouros connus sous le nom de Kleobis et Biton trouvés à Delphes. Ces statues datent d'environ -580 et sont la représentation de deux héros semi-mythiques d'Argos dans le Péloponnèse. Ce sont des Kouroi typiques représentant la piété filiale et la force physique.
Au VIe siècle av. J.-C., les Kouroi devienrent plus grand car les Grecs étaient plus riches et avaient plus d'expérience dans la sculpture du marbre. Certains furent trois ou quatre fois la taille humaine. Les plus grands furent produits pour le grand sanctuaire de la déesse Héra de Samos, qui fut fondé par le tyran Polycrate. Un de ces Kouroi géant de cinq mètres de haut est le plus grand jamais retrouvé : il fut découvert en 1981 et se trouve actuellement au musée archéologique de Samos, qui a dû être aménagé pou l'acceuillir. Une inscription sur sa droite nous laisse penser que la statue était dédiée à Héra par un noble ionien nommé Isches.

La plupart des Kouroi furent commandés par des aristocrates pour être offerts aux temples, ou par des familles d'aristocrates pour placer sur leur tombe. La sculpture en marbre était très chère et seuls les plus riches pouvaient se permettre de payer des sculpteurs pour créer de telles œuvres. Les Kouroi sont ainsi des représentation de la santé et du pouvoir de la classe aristocratique grecque, et quand cette classe perdit son pouvoir au VIe siècle av. J.-C., les Kouroi passèrent de mode, à la fois politiquement et artistiquement.

A la fin du VIe siècle av. J.-C., les Kouroi ont cédés leur place à des sculptures plus réalistes de personnes réelles. Parmi les premières représentations de personnes réelles, on trouve les statues des tyrannoctones, érigées à Athènes vers -500 (voir l'illustration de l'article sur les tyrannoctones). Ces sculptures montrent encore le caractère formel des Kouroi, mais sont plus réalistes. Il est significatif que ces statues marquèrent l'avènement de la démocratie athénienne. Elles montrent le remplacement de la culture des Kouroi et du système aristocratique qui l'accompagnait."

Helléniquement...Pallikari.




polo
Posté le :
22.01.2006 10:48

Metz - France
Hors ligne
merci pour l'info! je suis donc toujours flaté de cette comparaison
sto kalo
pallikari
Posté le :
22.01.2006 11:57

Νίκαια / Αθήνα - ΕΛΛΑΣ
Hors ligne
Pour recentrer un peu et reprendre le débat, je propose que chaque membre ayant à poster en grec le fasse aussi par une traduction de ses propos en français. Je comprends aisément qu'il puisse y avoir un sentiment de frustration et de "mise à l'écart" lors de telles manoeuvres...ce dont il ne saurait être question entre nous!
ctywko
Posté le :
22.01.2006 13:55

ronchin - france
Hors ligne
oui d'accord avec toi pallikari
par contre j'avoue que je ne pourrais traduire mes propos a nos amis grecs qui apprennent le français!
cathy
polo
Posté le :
22.01.2006 17:18

Metz - France
Hors ligne
Pareil pour moi! je ne peux être contre...
ce débat était interressant et utile. lors moi je continue à poser mes questions de traduction ou j'arrete? du coup je sais plus moi...
pallikari
Posté le :
22.01.2006 18:37

Νίκαια / Αθήνα - ΕΛΛΑΣ
Hors ligne
Προσωπικά, πότε θα γράψω ελληνικός θα βάλω έπειτα τη γαλλική
μετάφραση.

Personnellement, quand j'écrirai grec je mettrai ensuite la traduction française.
νικ&#
Posté le :
23.01.2006 07:41

Belfort - France
Hors ligne
J'adore être l'avocat du diable :
Et si écrire un petit texte ( rigolo) en grec et sans traduction était un moyen incitatif pour ceux qui ont du mal à s'y mettre ?
Même un vieux comme moi y arrive ....
Quant à la méthode à Mimile, un baladeur dans le bus, ça n'a jamais tué personne !
polo
Posté le :
23.01.2006 20:02

Metz - France
Hors ligne
merci p la traduc pallkarica m'évite de la demander! non je rigole maintenant je ne le fais plus et je vais te dire: en voyant du grec je me suis precipiter sur mon dico mais la traduction m'
michel59790
Posté le :
23.01.2006 23:07

Ronchin - France
Hors ligne
Allez, je me mêle de la conversation...

Je me suis aperçu, après une dizaine de voyages, que le Grec me semblait familier. Je n'entends pas parler "étranger". Et pourtant... je ne le parle ni le comprend.
Naturellement, l'apprentissage est devenu un besoin; une évidence, plutôt.

Par ailleurs, j'ai des journées de travail longues avec une amplitude d'environ 12 heures. Alors, pour toute activité extra-professionnelle, j'ai besoin d'un rendez-vous, d'un groupe, d'une aide... une motivation limite "contrainte" pour m'aider à être régulier.
Hélas (sans jeu de mot) je n'habite pas Paris mais Lille et les cours de Grec moderne ne se trouvent pas facilement.

Grace à Cathy (encore merci à elle), j'ai désormais une adresse. Toutefois, on n'intègre pas un groupe en janvier et je dois attendre septembre prochain pour débuter.

Et pourtant, je prends plaisir à visiter ce forum.
Je ne peux que survoler les interventions 100% grecques et les demandes de traduction m'arrangent bien pour prolonger le plaisir (merci Polo d'oser le demander).

Honnêtement, le sujet "à vos dicos" m'a bien plu dans le sens où il APPELAIT la traduction...

Pour conclure (enfin)
- avec traduction : grand merci
- sans traduction : tant pis, c'est comme quand j'entends sans comprendre. Pas seulement désagréable. La beauté des lettres, c'est déjà ça...

Bien à vous,
ctywko
Posté le :
24.01.2006 09:52

ronchin - france
Hors ligne
bonjour michel
lina (la prof) m'a parlé de ta visite au cours; elle etait désolée de ne pas avoir pu te recevoir dans son cours elle m'a dit t'avoir trouvé tres sympathique. Elle espère que tu resteras sur ton envie d'apprendre le grec d'ici le mois de septembre. Elle a fini son contrat en France et repart en GRECE à la fin de l'année scolaire.En septembre c'est un autre prof qui continue les cours...c'est dommage car nous aimons beaucoup cette prof et même certaines personnes suivent les deux cours à la suite (1 et 2 année).
cathy
polo
Posté le :
24.01.2006 16:38

Metz - France
Hors ligne
perso je ne sais pas comment on fait mais ce serait bien d'écrire le grec en grec vous ne trouvez pas? Par contre il faudrait m'expliquer comment faire...
C'est juste une proposition...
pallikari
Posté le :
24.01.2006 16:54

Νίκαια / Αθήνα - ΕΛΛΑΣ
Hors ligne
Polo, ci-dessous tu trouveras le lien vers un clavier grec qui permet d'écrire en grec. Tous les PC et logiciels ne reconnaissant pas forcément la langue, le mieux est de faire un "copier" de ton texte et de le "coller" dans Works traitement de texte, sans avoir oublié au préalable de te mettre en police "symbol". Ensuite, il ne reste plus qu'à faire un "copier/coller" vers le forum.


http://www.lexilogos.com/clavier/ellenika.htm
polo
Posté le :
24.01.2006 20:54

Metz - France
Hors ligne
ευκαριστο πολι Παλικαρι! (merci beaucoup pallikari) j essaye sans work on verra bien...
Répondre au sujet | Messages privés | Retour au forum

Pages :1 2
Top