Forum Grece et petites annonces
Forum : Autour d’un Ouzo

Répondre au sujet | Messages privés | Retour au forum

Auteur la Grèce :un pays de jeunes dans un pays de vieux?
irène
Posté le :
11.10.2006 13:50

St Pierre les Nemours - France
Hors ligne
Kaliméra sas

l'attachement à la famille d'une part, l'accroissement du niveau de vie n'ont pas eu d'effet sur la démographie. le taux de démographie est de 1,5, en France il est de 2,6 avisinant 3, taux nécessaire pour renouveler une génération,.
cette stagnation de la natalité fait de la Grèce un des pays les plus âgé en Europe.

Beaucoup de causes expliquent cela

La peur de l'avenir pour l'enfant, un taux de chômage important chez les jeunes de 20à 25 ans comme en France d'ailleurs.

Les jeunes diplomés se trouvent dans la position où les études ne correspondent pas à l'offre d'emploi. en Grèce à moins que cela ait changé récemment , l'accèes à des postes intéressant ne se fait que par relation..

Alors à la façon de "Tanguy" le film français où l'enfant reste chz ses parents jusqu'à 30 ans et même au delà, l'enfant grec est surprotégé et restera chez papa et maman pendant untemps certain.

Ce qui est sûr c'est que la nouvelle génération ne se comporte plus comme la précédente dont je fais partie, les jeunes se désintéresse de la politique je crois en majorité je crois et préfèré les la musique, le cinéma, le néscafé frappé au café grec.

A l'université ce n'est plus des champs de bataille idéologique mais la jeunesse est sensible à la cause altermondialiste elle est ussi sensible comme on l'a vu récemment lorsqu'il s'agit de privatiser les organismes d'études supérieures. les jeunes sont comme la plupart des jeunes actuellement à la recherche d'une cause qu'aucun parti ne semble leur proposer.
Etes vous d'accord?

Amitiés

Irène
Helen
Posté le :
11.10.2006 19:15

ATHENES - GRECE
Hors ligne
Il y a aussi d’autres causes, la femme qui travaille ne trouvera pas facilement une crèche. De plus en Grèce les parents offrent beaucoup aux enfants (maison, études etc.) ceci est déjà difficile avec un ou deux enfants au maximum, s’ils étaient plus nombreux cela deviendrait impossible. A l’époque oú les familles grecques étaient nombreuses, il y avait dans ce pays une très forte mortalité infantile et ceux qui arrivaient à l’age adulte se retrouvaient dans un pays si pauvre qu’ils allaient immigrer à l’étranger (Allemagne, Australie, USA) pour finalement peupler d’autres pays. Selon moi et beaucoup d’autres Grecs d’ailleurs, l’important n’est pas d’avoir beaucoup d’enfants mais de garder ceux qui y vivent
iréne
Posté le :
11.10.2006 20:31

St Pierre les Nemours - France
Hors ligne
Bien d'accord avec toi Helen, il faut garder en Grèce les enfants qui y vivent.Pourquoi la diaspora grecque est si importante c'était surement à cause des raisons que tu as données, mais le problème évoqué pour la Grèce existe dans beaucooup de pays de l'UE.

En France on essaie de promouvoir une politique nataliste et cela marche notamment par des allocations substancielles quand l'un des deux membres du couple s'arrête de travailler pour élever son enfant jusqu'à trois ans, allocations familiales plus importantes pour le troisième enfant, aide pour la g arde de son enfant à la maison ou à l'extérieure.etc..

Dans ce monde tourmenté
il faut éspèrer que ces enfants auront un travail qui puisse leur donner des conditions de vie décentes.


Helen
Posté le :
11.10.2006 22:01

ATHENES - GRECE
Hors ligne
Je suis d’accord, la Grèce n’est pas le seul pays de la CE à voir baisser le taux de natalité. Mais je trouve qu’il y a beaucoup d’hypocrisie sur ce sujet car si on est si peu nombreux le problème du chômage ne devrait pas exister.

La France est un pays qui a reçu une forte immigration. Aujourd’hui la Grèce est devenue à son tour un pays d’accueil, ces nouveaux habitants seront sûrement les Grecs de demain.
Répondre au sujet | Messages privés | Retour au forum

Top